Dans quelle ville aller en Equateur ?

Qu’il s’agisse de superbes plages ou de paysages à couper le souffle, les villes de l’Équateur offrent une diversité hors du commun. Chacune des villes a son propre aspect et son atmosphère. Entre les cités portuaires et les villages de pêcheurs endormis le long de la côte Pacifique, vous aurez l’embarras du choix pour une expérience unique. Voyager à travers l’Équateur ne peut se faire sans explorer les trois des villes les plus animées du pays.

Puerto Lopez : une baie en plein cœur de l’océan Pacifique

Puerto Lopez est une ville en Equateur qui possède une plage merveilleuse. De nombreuses personnes s’en servent comme base pour visiter la côte environnante. Ses rues paisibles abritent de bons restaurants et bars, et le soir, les cabanes diffusent de la musique tandis que des excursions d’observation des baleines et en bateau ont lieu pendant la journée.

Dans cet endroit paradisiaque, le principal est de se détendre sur la plage ou d’explorer les bassins de marée. Les plus aventureux pourront visiter la faune et la nature spectaculaire du Parc Nacional Machalilla non loin de la cité.

Otavalo : un marché où l’animation est au rendez-vous

Célèbre pour le plus grand marché indigène d’Équateur, Otavalo est une ville en Equateur idéale pour passer du temps. En effet, la cité est nichée dans les Andes à près de 2532 mètres d’altitude, entourée essentiellement de volcans, de gorges et de cascades à couper le souffle.

Alors que le paysage qui borde la ville est réellement impressionnant, le centre-ville abrite une multitude de bars et de restaurants. Otavalo abrite aussi un patrimoine culturel riche qui n’a pas d’égal dans les Andes. Le point culminant incontestable reste toutefois les marchés riches qui illuminent la ville avec leur atmosphère festive et colorée. Vous pouvez y découvrir une grande variété de produits artisanaux, de maroquinerie et textiles locaux.

Banos de Agua Santa : un cadre unique au milieu des forêts

Cette ville en Equateur se distingue par son paysage montagneux, ses chutes d’eau plongeantes et le volcan Tungurahua. Ce lieu offre un cadre absolument spectaculaire. D’ailleurs, Banos de Agua Santa est connue comme la « porte de l’Amazone » en raison de sa proximité avec la forêt tropicale humide.

Comme le centre-ville est assez touristique et encombré de voyagistes et de boutiques de souvenirs, il vaut mieux explorer les gorges, cascades et sources chaudes qui bordent la ville. De nombreuses activités de plein air sont à essayer : VTT, rafting ou encore randonnée à travers des panoramas époustouflants.

Quoi visiter en Colombie ?
Quand aller au Pérou ?